Portrait de parisien: 3 questions à Gilles Guennec- Agence Champ de Mars

  1. Vous avez rejoint l’Agence de Saint-Germain-des-Prés et connaissez bien celle du Champs de Mars après y avoir été déjà négociateur. Pouvez-vous nous présenter un peu l’agence et le quartier ?

Je suis arrivé à Paris en 1996, 3 années de vente directe à domicile de produits juridiques (ça forge et vous endurcit ce genre d’activité…) avant d’entamer ma carrière de négociateur en 1999.

 Ma vie de Parisien est donc étroitement liée à la découverte de l’immobilier. 

Fort de mon expérience et de la confiance que m’a témoigné David Amanou, j’ai intégré District il y a presque 6 ans, au sein de l’agence du Champ de Mars, j’allais découvrir cet immobilier de Prestige que je connaissais peu. 

Habitant le quartier, ma proximité avec les commerçants et les gardiennes d’immeubles fût ma meilleure alliée. Ma volonté, mon abnégation, me permirent de traverser quelques écueils (en même temps je suis fils de marin breton !).

Que de beaux immeubles ! Ceux des avenues de la Bourdonnais, Rapp (notamment au numéro 29, Immeuble Art Nouveau de l’architecte Jules Lavirotte), Bosquet, Tourville qui mène aux Invalides et les contre-allées du Champ de Mars !

Les fameuses rues de Grenelle et Saint Dominique, leurs commerces, restaurants, brasseries et la rue Cler, sa douceur de vivre, pour moi le cœur commerçant de ce quartier familial aristo-chic.

Et, bien sûr, ma Tour Eiffel (dans sa cage de verre, désolant…)

Depuis début Mars j’ai rejoint l’agence de Saint-Germain, le « Classieux ! » 6èmearrondissement, comme disait Serge Gainsbourg qui habitait au 5 bis rue de Verneuil. Débordant de vie, d’histoire(s), quel bonheur d’y exercer ma belle profession avant de retrouver en septembre l’agence et mes collègues de l’agence du 7ème 

2. Pouvez-vous proposer votre expertise sur les spécificités du marché qui lui est rattaché ?

Evidemment chaque arrondissement, chaque quartier a ses spécificités, ses prix au m², de la chambre au dernier étage côté cour au luxueux hôtel particulier, chacun y trouvera son bonheur, si le prix est adapté (notre expertise est donc primordiale) tout se vendra ! 

Mais au-delà, ce qui me passionne c’est l’humain, connaitre le projet de vie du vendeur, de l’acquéreur, mener à bien ma mission c’est leur permettre de réaliser leurs projets.

D’ailleurs certains de ses clients sont devenus d’excellentes relations et même des amis.

3. Enfin quelles adresses aimez-vous particulièrement dans le quartier, que vous conseillerez (cafés, échoppes, balades, rues, etc.) ?

Paris est une fête écrivait Ernest Hemingway, ce livre déborde d’amour pour cette ville ! C’est tellement vrai pour moi qui adore marcher, déambuler, mes lieux de prédilection sont les quais de Seine, parler avec les bouquinistes, du temps, d’une œuvre. Arpenter les rues de la butte de Montmartre avec ses immeubles de guingois. J’adore l’effervescence des Marchés, les senteurs ! de celui de Barbès au Marché au fleurs de l’Ile de la Cité. Courir dans le parc Monceau, celui des Buttes-Chaumont, dans le Champ de Mars au petit matin, le long de la Seine, etc. Ah j’oubliai le Café Charlot, bistrot typique des années 50 au 38 rue de Bretagne Paris 3ème, inoubliable donc.

Quel bonheur d’exercer à Paris cette belle profession ! Et au diable les virus, soyons vigilant mais allons de l’avant.

Petits conseils pour celui ou celle qui débute dans l’immobilier, soyez pro, ne lâchez rien, restez vous-même et surtout aimez votre ville !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s