Portrait de parisien: Eymeric Bordes – District Champ de Mars

  1. Vous avez rejoint l’Agence District Immobilier Champ de Mars, est-ce que vous pouvez un peu mieux présenter votre parcours ?

D’origine bordelaise ayant fait une école de commerce dans la région, j’ai débuté mon parcours à Bordeaux dans une agence immobilière familiale.

 Avant de venir à l’immobilier, j’ai travaillé en tant que chef de secteur dans l’agroalimentaire pour de grandes marques : mise en avant, merchandising et négociation commerciale.

Ma première expérience de négociateur à Bordeaux a posé les bases du métier : gôut du challenge, performance et rigueur. 

C’était aussi pour moi l’occasion de concilier patrimoine et appétence pour la pierre et l’architecture. 

Je suis venu à Paris en 2008 et j’y’ai intégré une agence indépendante dans le 15ème arrondissement. 

Cette nouvelle étape a confirmer mon choix et m’a permis d’affiner mon expérience : mon savoir-faire et mon savoir-être. 

Après 12 ans j’ai choisi d’évoluer et d’intégrer District afin de poursuivre mon parcours dans une agence tourné vers l’immobilier de prestige.

C’est avec un plaisir véritable que je débute cette nouvelle étape, le métier d’agent immobilier étant à réinventer tous les jours !  

Dans tous les cas, les piliers resteront pour moi écoute et bienveillance afin d’offrir les meilleures solutions à mes clients. 

2. Comment définiriez-vous le quartier ? 

L’agence se trouve dans l’arrondissement le plus élégant de Paris, le 7ème.

Passionné d’histoire de Paris et par ce quartier que déjà au 19eme siècle on nommait « les beaux quartiers » de Paris, 

J’aime beaucoup ce quartier élégant et familiale constitué de familles avec des racines profondément ancrées dans le quartier, parfois sur plusieurs générations, auxquelles viennent s’ajouter des personnes à la recherche d’élégance intemporelle, d’Histoire et de belles pierres.

Avec un habitat haussmannien de qualité, un environnement historique exceptionnel (la présence des ministères, des ambassades, des Invalides, de la Tour Eiffel et du Champs de Mars) et de jolies rues commerçantes, riches en échoppes de bouche (la rue Cler, la rue Saint Dominique), ce quartier m’enchante et me motive quotidiennement.

3. Quel lieu vous fait indéniablement vous sentir Parisien ? 

Ce sont les quais de Seine qui me font le plus me sentir parisien. 

La Seine est l’essence même de Paris ; en s’y promenant on en contemple les plus beaux monuments de la ville.

Elle égrène le long de son fil l’âme même de la ville, les bouquinistes en perpétuent l’esprit littéraire, les bateaux mouches qui côtoient d’immenses péniche invitent au voyage.

La piétonisation des quais a remis au centre de la vie ce lieu et les parisiens n’ont pas tardé à se l’approprier. Les promeneurs y croisent les vélos, les personnes faisant leur sport en toute convivialité et bonne entente, une animation, un brassage et un hédonisme dansla droite lignée de l’Histoire parisienne.

4. Quelle ballade conseilleriez-vous à quelqu’un qui n’aurait qu’une seule journée pour découvrir Paris ?

Je conseillerai un véritable itinéraire de flânerie, mais aussi de découverte de la multitude de visages que Paris revêt: partir de la place de la Bastille avec sa magnifique Colonne et sa vue sur le Port de l’Arsenal, puis remonter le Boulevard Henri IV jusqu’à la pointe de l’Ile Saint Louis, et là savourer un instant la vue époustouflante avec en mire le ministère de Bercy s’offrant à nous à l’horizon.

Continuer en traversant l’Ile Saint Louis. En traversant par le pont vers l’Ile de la Cité on contemple le chevet de Notre Dame mais également le majestueux dôme du Panthéon sur la gauche, à droite s’offre à nous l’église St Gervais et l’Hôtel de Ville. 

Puis on longe la Conciergerie édifice rescapé du Moyen Age avec sa magnifique horloge et on aperçoit en face le somptueux Bâtiment Art Déco de la Samaritaine. On arrive au Pont Neuf et on longe la Seine avec Le Palais de l’Institut face au Pont des Arts puis le musée d’Orsay sur la gauche et le Somptueux Palais du Louvre sur la droite. 

Arrivé place de la Concorde on se trouve d’un côté face à la majestueuse avenue des Champs Élysées et son Arc de Triomphe prolongé de la Grande Arche de la Défense et de l’autre le Jardin des Tuileries ancien jardin royal.

On poursuit en face avec l’Eglise de la madeleine semblable à un Temple grec. A partir de là on s’engage sur l’avenue des Capucines, on passe devant la mythique Olympia puis l’Opéra de Paris la plus grande et aboutie des constructions réalisées pour Napoléon III par Charles Garnier.

On laisse les grandes avenues pour rejoindre Montmartre qui est pour moi le quartier le plus charmant de Paris. Reste pour le visiteur à prendre un bus pour se déplacer au pied de la Tour Eiffel le symbole de la ville, sans laquelle Paris ne serait pas tout à fait Paris !

5. Quel rituel, habitude avez-vous que vous considérez typiquement parisien ?

Le café au comptoir est pour moi le plus agréables des plaisirs quotidiens qu’offre Paris. En fonction des heures et des lieux Paris s’anime ou se repose. C’est une ambiance qui pour chaque arrondissement ou rue change et font l’histoire d’un quartier.

6. Quelles adresses ont votre préférence (jardins, restos, etc) et que vous conseillerez à quelqu’un qui visite Paris pour la première fois ?

Pour une première fois à Paris je conseillerai irrémédiablement une soirée théâtre dans l’un des multiples théâtres parisiens suivi d’un dîner dans l’une des grandes brasseries parisiennes qui ont su retenir un peu de leur ambiance et décor d’origine : Bofinger, la Coupole, Julien … 

Le jardin Le Luxembourg a ma préférence, inspiré des jardins Boboli de Florence, c’est un beau poumon vert architecturé au cœur de la ville. On y retrouve un mélange de jardin à la française et à l’anglaise, agrémenté de statues, de serres, de ruches et même d’un verger, sans oublier son magnifique bassin octogonal qui fait depuis toujours la joie des enfants. Une pause. 

7. Quels seraient les conseils que vous donneriez à quelqu’un qui souhaiterait s’y installer ?

Je conseillerai avant tout de prendre son temps et bien visiter la ville afin d’en appréhender les différents quartiers. Les ambiances et modes de vie sont très variés et peuvent être différents quant aux attentes.

Le conseil le plus précieux serait d’oublier toute référence et comparatif avec un logement précédent dans une autre ville de province ou autre capitale, Paris a ses spécificités en matière de logement et l’agent immobilier est présent pour être de bon conseil et répondre à toutes ses interrogations. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s