Travailler efficace pendant le confinement : 5 petits conseils

Travailler pendant le confinement : 5 petits conseils.

Depuis 3 semaines maintenant, nous sommes tous contraints de travailler à la maison… Et pas uniquement en conditions de télétravail classique. On jongle entre travail, tâches ménagères, école à domicile, distraire les enfants et milles et uns autres petits tracas. Accomplir son travail dans de telles conditions peut vite devenir un véritable casse-tête…

Voici 5 petits conseils glanés auprès de nos collaborateurs pour organiser son travail sans perdre trop le fil.

  • Planifier c’est la clé

 Essayer de s’organiser en plages horaires déterminées par les tâches à effectuer (tâches prioritaires, secondaires et annexes) ou sa disponibilité (disponible pour être appelé ou une visioconférence). Cela permet de prioriser, d’être le plus efficace possible et de ne pas trop culpabiliser si certaines plages horaires sont grignotées par les aléas de la vie confinée.

  • (Ré)-Aménager son espace

Mettre en place un espace dédié au travail, même si l’espace est petit, la symbolique est importante. Le parent qui travaille reste dans un espace dédié au travail.

Ce qu’il faut retenir, c’est l’idée de structurer sa journée et définir un espace alloué au travail. Ensuite, il ne faut surtout pas culpabiliser.

  • Trouver d’autres manières de s’aérer

 Prendre des pauses toutes les heures, respirer à la fenêtre à défaut de pouvoir sortir, se prédéfinir des « pauses café » en s’octroyant de vrais breaks de 5-10 mn, sans s’occuper des enfants ou des tâches ménagères mais une vraie mini coupure (comme on le ferait au travail).

  • Simplifier la communication et prioriser

 Définir avec ses collaborateurs ou son supérieur hiérarchique une liste des tâches à réaliser à distance en distinguant les tâches prioritaires et les tâches secondaires (qui ne pourront pas forcément être effectuées en cas de difficulté à travailler, par exemple en raison de la présence des enfants).

  • Savoir arrêter

 Le problème qui peut survenir lorsque espace professionnel et privé sont autant intriqués c’est de ne plus distinguer quand on doit se déconnecter, on veut rattraper quelque chose si on a dû superviser les enfants plus longtemps, boucler un dossier et sans s’en rendre compte, le travail déborde sur un horaire avancé.

Se fixer une limite horaire devient vital quand on ne peut plus sortir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s