Portrait de parisien : Mathieu Subramaniam (Directeur d’Agence-District Immobilier Monceau)

Né à Paris, peux-tu partager en quelques mots ce qui t’y attache le plus ?

J’aime Paris particulièrement le matin, quand la vie s’éveille et bouillonne d’une énergie nouvelle autour des cafés, avant d’évoluer de manière différente mais tout aussi galvanisante tout au long la journée.

J’aime, le terrain d’exploration sans fin qu’est Paris, les innombrables ballades à faire le week-end à pied ou à vélo autour du Bois de Boulogne, à la découverte de nouveaux endroits, nouvelles vues. Je ne m’en lasse pas et ça a toujours le même effet rassérénant et revigorant sur moi.

Il y’-a-t-il des endroits qui demeurent pour toi « magiques » ? Lesquels ?

La Tour Eiffel reste l’endroit magique pour moi, particulièrement la nuit, pendant une ballade à pieds, l’impression de vivre un instant féérique demeure intacte.

Puis le quartier de Montmartre, charmant, les ruelles pavées, les impasses fleuries inchangées, le Sacré-Cœur majestueux aux pieds duquel s’étend Paris, les cafés encore empreints de vie de Bohème d’un autre siècle, tout m’y plait et me dépayse. Malgré les touristes et les parisiens qui s’y pressent chaque week-end, son atmosphère particulière et bohème est inaltérée.

Une balade à Paris que tu conseillerais à quelqu’un qui la visite pour la première fois ?

Je proposerai de commencer par le Quartier de Montmartre pour contempler Paris avant de s’y plonger pour l’explorer, ensuite un déjeuner voir un pic-nic au Parc Monceau si le temps le permet puis rejoindre la Seine en passant par la Madeleine et les tuileries, afin de s’imprégner au mieux de différentes tonalité de Paris ; enfin se balader le long  des quais, au fil de la Seine et contempler de ce point de vue toujours époustouflant que ce sont les différents ponts, les plus beaux monuments de la Capitale, avant de filer prendre un verre à Saint-Germain-des-prés.

Quel petit rituel associes-tu systématiquement à Paris ?

Inévitablement le café du matin dans une brasserie à l’angle d’une rue et regarder la ville s’éveiller. Cette parenthèse typiquement parisienne, reste un plaisir inégalé et une des meilleures manières de commencer sa journée.

As-tu une ou des adresses de prédilection ? Si oui, lesquelles ?

Quelques adresses me sont chères, car elles égrènent des moments qui le sont autant.

  • Pour l’inénarrable café du matin : La Belle poule, 18 Avenue Hoche, 75008 Paris, un café à l’angle de l’Agence.
  • Le petit plaisir dominical : Un Brunch chez Carette, 4 Place du Trocadéro
  • Le petit verre entre amis après le travail : au Dôme, 4 Avenue de Villiers, 75017 Paris
  • Et enfin que serait une vie de parisien sans shopping, élégant évidemment ! Au Bon marché, 24 Rue de Sèvres, 75007 Paris
Tu as fait tes armes dans 3 des 5 agences de District Immobilier ? comment qualifierai-tu chacune d’elle ?

Que ce soit à George V, au Champ de Mars ou à Monceau il y’a un fil conducteur commun: les valeurs de District Immobilier. L’esprit d’équipe, l’accent sur la proximité, la chaleur humaine et la recherche permanente d’excellence sont dans ces trois agences similaires.

Les différences résident dans les quartiers, qui nécessitent des accompagnements adaptés avec une excellente connaissance de la vie locale.

Mais l’expertise et l’accompagnement privilégié de nos clients, demeurent eux, les mêmes.

Tu viens de prendre la direction de l’Agence Monceau, peux-tu mieux nous la présenter, ainsi que les perspectives que tu as choisi pour ton équipe ?

J’ai la chance de travailler avec des collaborateurs ayant développé une grande rigueur et qui ont chacun une solide expérience dans l’immobilier. Mon rôle est donc avant tout d’être le garant des valeurs de District Immobilier et de les véhiculer avec authenticité au travers de cette nouvelle agence, dans ce quartier que nous aimons et connaissons déjà et où nous venons de nous installer plus durablement.

 Mon rôle est de diffuser et garantir les valeurs de l’Agence.

Enfin quels conseils proposerais-tu à ceux qui souhaitent s’installer dans les quartiers autour de Monceau ?

Le 17ème est en fait loin d’être uniforme, c’est plutôt une mosaïque de plusieurs petits quartiers, chacun ayant une personnalité très définie. Il y’a des quartiers très familiaux comme Villiers, des quartiers plus bohèmes comme Batignolles, ou encore la Rue de Lévis commerçante et animée. L’idéal est de se balader dans ces différents quartiers et découvrir celui qui correspondra le mieux à ses attentes et son mode de vie.

Une fois votre choix arrêté, nous vous accompagnerons pour y trouver la perle rare !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s